Regardes au loin
Retour aux autres chansons

T'as pris la mer à quatorze ans
T'es laissé porter par le vent
Et en voguant sur toutes les mers
T'as navigué jusqu'en Orient
T'as affronté tous les typhons
Tous les récifs et les hauts-fonds
Tu as vogué avec la mort
Qui t'attendait à l'horizon

Regarde au loin
La lune se noie dans le nouveau matin
Regarde au loin
Et serre les poings, te voilà redevenu marin

T'as connu l'amour à Saigon
Tu n'étais encore qu'un garçon
Avec une princesse de la rue
Pour qui t'as été en prison
Un client fou, trois coups de couteau
Dont tu gardes les traces sur la peau
Il a fini six pieds sous terre
Et ça t'a mené au cachot

T'as réussi à t'évader
Tu t'es rapidement embarqué
Tu es reparti sur cette mer
Qui ne t'avait jamais trompé
Et puis toujours en naviguant
Te laissant porter par le vent
Tu as embrassé l'océan
Là-bas jusqu'au soleil levant

Du Kamchatka aux Philippines
Du golfe du Siam en mer de Chine
Un jour tu en as eu assez
De bourlinguer, de naviguer
Toi qui avais fait la promesse
D'avoir la mer pour seule maîtresse
T'as pris femme et t'as pris pays
Là-bas au sud-est de l'Asie

Et puis un soir bien arrosé
Dans un troquet des bas quartiers
T'as chanté et trinqué avec
Tous les marins du monde entier
Une fin de nuit pourpre et vermeille
Réveil en mer loin de ta belle
Tu appartiens à l'océan
Il est revenu te chercher

Paroles : Xavier Pétermann d’après une idée de Fred St-Jean
Musique : Xavier Pétermann




accueil concerts photos chansons liens contact